Vinaora Nivo Slider 3.x
Vinaora Nivo Slider 3.x

L’agence régionale de santé soutient la décision de délocalisation partielle pour garantir la qualité et la sécurité des soins.

Suite au conseil de surveillance du CHU qui s’est tenu le 7 mars au matin, l’agence régionale de santé salue la proposition de la présidente de mettre en oeuvre une délocalisation partielle afin de réaliser les opérations de nettoyage nécessaires. Les équipes de l’agence et celles duCHU travaillent déjà sur un plan d’actions afin de mettre en oeuvre cette délocalisation le plus rapidement possible.
Les transferts de patients et leurs prises en charge doivent se faire en toute sécurité et l’installation des locaux doit respecter les normes afin que les professionnels de santé puissent travailler selon les standards de soins. Le choix de la réorganisation des activités au sein et à l’extérieur du CHU se fera selon ces principes de précaution. Une attention particulière sera aussi portée à éviter au maximum les contraintes supplémentaires pour les équipes. Par ailleurs, la nouvelle directrice générale de l’ARS a été nommée et elle prendra ses fonctions à compter du 15 mars prochain. Elle suit déjà la situation de près et rencontrera
dans les jours qui suivront son arrivée tous les acteurs impliqués dans cette crise. Une équipe, dépêchée par le ministère des solidarités et de la santé, l’accompagnera à partir du 19 mars pour plusieurs jours afin d’apporter un soutien au CHU pour la gestion de cette crise. Celle-ci sera composée de personnes expertes en toxicologie, en neurologie, en organisation des soins et en gestion de crise hospitalière. Les résultats de cette mission seront présentés aux instances du CHU et partagés en toute transparence.

Vinaora Nivo Slider 3.x

RADIO FROM VOICEOFTHECARIBBEAN.NET

Vinaora Nivo Slider 3.x
Vinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.x
Vinaora Nivo Slider 3.x
Vinaora Nivo Slider 3.x
Vinaora Nivo Slider 3.x
Vinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.x
Vinaora Nivo Slider 3.x