Vinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.x
Vinaora Nivo Slider 3.x

INTERVENTION SNSM dans la nuit du Dimanche 25- Lundi 26 Novembre 2018.

Ce Dimanche soir la plupart de nos équipiers sont en famille, quand leurs téléphones sonnent juste après 20h00.
Le CROSSAG (Centre de Recherche et des Opérations de Secours et de Sauvetage des Antilles-Guyane) vient d’appeler sur le téléphone de garde pour signaler une urgence en mer.
Une équipe est rapidement assemblée et 4 équipiers se retrouvent à la station SNSM pour prendre leur matériel avant d’embarquer sur le semi-rigide “Rescue Star”.

Un témoin (et sa compagne) auraient appelés la Police d’Anguilla à 18h43 pour signaler pas moins de 4 tirs de fusée de détresse rouge en mer, observés depuis leur position sur la plage à Cove Bay.
Ils expliquent avoir vu des feux de navigation, une blanche “en tête de mat” et une verte, quand soudainement ils voient d’abord une, puis rapidement 3 autres fusées de détresse, puis les feux de navigation s’éteignent brusquement.
Ils pensent qu’il s’agit d’un voilier qui fait route (depuis Saint-Martin - peut-être vers les Iles Vierges ?? - on ne peut que supposer par rapport à ses observations).
Le témoin s’exclame: "That is a boat going down!” et il dessine immédiatement une flèche dans le sable dans la direction de son observation depuis sa position sur la plage.
Il appelle de suite la Police à Anguilla, qui envoie ... une patrouille terrestre... car ils n’ont pas de navires disponibles. Ce n’est que plus d’une heure plus tard, à 20h00, que la Police alerte le CROSSAG qui mandate alors plusieurs moyens pour aller investiguer sur zone.
En plus de notre équipe de la Rescue Star; il y a aussi le Sea Rescue du Coté Hollandais ainsi qu'un moyen privé, le “tender” d’un megayacht ancré devant la Baie de Marigot, qui participent à la recherche.
En communiquant au CROSS les conditions météorologiques, le courant, le vent, les vagues etc. ils établissent rapidement un "MOTHY DRIFT SCHEME” pour calculer la dérive éventuelle et ils nous assignent, à chacun, des zone de recherche.
On fait tous des va-et-vient et on balaie à 100 % toutes nos zones. Sur la Rescue Star, nous sommes équipés de jumelles thermiques et il fait beau, bonne visibilité (il y a la lune, pas de vent, peu de vagues) et pourtant on ne trouve rien...
L’hélicoptère de la Guadeloupe nous rejoint sur zone vers 23h00. Il survole plusieurs fois toutes nos zones et au-delà, mais ne trouve rien non plus...
Personne à l’eau, aucun signe d’huile, de débris, rien qui flotte, rien d’extraordinaire. On parle directement (par téléphone) aux témoins à plusieurs reprises. Ils sont restés sur la plage et essayent de nous aider en nous dirigeant vers la direction où ils ont vu ce “voilier” couler. En vain !
Au bout de plusieurs heures de recherches infructueuses et avec nos réserves de carburant qui commencent à descendre (merci au passage à notre sponsor Delta Petroleum !), le CROSS donne “liberté de manœuvre” à tous les moyens nautiques déployés afin qu’ils puissent rentrer vers leurs ports respectifs.
La Rescue Star revient à quai à 01h15 du matin et nos équipiers rentrent chez eux, fatigués et inquiets, car parfois "ne rien trouver" est pire puisqu’on ne sait pas si quelqu’un n’est pas toujours là, dans l’eau, en train d’attendre les secours désespérément.
Au petit matin un avion de recherche Falcon 250 survole la zone, très étendue, à plusieurs reprises, mais il ne trouve aucun signe de détresse. Rien à signaler.

Les recherches sont terminées mais ça reste un mystère. Nous demandons donc à toute personne ayant des informations supplémentaires concernant cette disparition, de contacter le CROSSAG au 196 (depuis le coté français) ou le 0696 709292 ou la SNSM de Saint Martin au 0690767500. Merci d’avance !


Réunions sensibilisation lutte précarité énergie - CP - Journée de dépistage du diabète - COM de Saint-Martin.

réunionsdesensibilisation26112018Le Pôle Solidarité et Familles de la Collectivité et sa Direction de l’Autonomie des Personnes ont organisé, les 22 et 23 novembre derniers, des réunions de sensibilisation à la lutte contre la précarité énergétique en partenariat avec EDF, à Quartier d’Orléans et à Concordia dans les locaux du Pôle Solidarité et Familles.

Ces réunions de sensibilisation ont eu lieu dans le cadre de la convention de partenariat, signée par la vice-présidente Annick Pétrus et le directeur d’EDF Archipel Guadeloupe, le 20 octobre 2017, dans l’objectif de lutter conjointement contre la précarité énergétique sur le territoire de Saint-Martin.
Un an après la signature, la convention a donné des résultats concrets. En effet, 26 personnes dont 16 personnes âgées ont pu bénéficier à ce jour d’une aide aux impayés de facture EDF, sur conditions de ressources.
Ces réunions de sensibilisation ont pu apporter des réponses utiles à toutes les interrogations des usagers qui ont pu bénéficier d’un espace d’échanges pour comprendre la facture EDF, la consommation de l’électricité et prendre connaissance des dispositifs d’aide financière existants en matière de lutte contre la précarité énergétique. Les usagers présents ont aussi été sensibilisés à l’économie d’énergie, au fonctionnement des différents types de compteurs électriques, aux interventions techniques des agents EDF sur le réseau électrique et aux nouveaux e-services proposés par EDF Archipel. Ces informations ludiques et les bons gestes à observer au quotidien ont été présentés par les animateurs sous forme de jeux et de questions-réponses.
Le Pôle Solidarité et Familles se tient à la disposition du public pour toute question pratique sur la consommation de l’électricité. La Direction de l’Autonomie des Personnes invite les personnes âgées rencontrant des difficultés financières pour régler leur facture d’électricité à prendre rendez-vous avec l’assistante sociale du Pôle Solidarité et Familles de la Collectivité. La Collectivité vous informe que ces réunions d’information seront renouvelées tous les trois mois.

Transport privé : la règle à retenir.

La collectivité souhaite rappeler les dispositions en vigueur en matière de circulation sur le territoire.
L’exercice des diverses activités de transport de personnes (taxi, transport en commun de personnes, transport occasionnel ou touristique, transport de grande remise dit de service VIP, transport privé) est réglementé et ne peut s’effectuer sans autorisation ou déclaration auprès des services compétents de la Collectivité.
Au regard des personnes nombreuses exerçant de façon irrégulière le transport de personnes sous le motif d’un transport dit privé, il est important de rappeler les conditions d’exercice de cette forme de transport.
Cadre légal :
Le transport privé est une activité réglementée régie par le Décret n°87-242 du 7 avril 1987 relatif à la définition et aux conditions d'exécution des services privés de transport routier non urbain de personnes.
Définition :
Le transport privé se définit comme étant une activité de transport de personnes effectuée à titre gratuit. Mais ATTENTION le Transport Privé n’est pas et ne peut être un transport à caractère touristique. Cette activité n’est pas à confondre avec celle du chauffeur privé qui doit être déclaré comme chauffeur de taxi ou de véhicule de grande remise.

Mode opératoire :
Citons pour exemple :
- Le transport gratuit des entreprises pour leur personnel ;
- Le transport gratuit des associations pour leurs membres ;
- Le transport gratuit des collectivités publiques pour leur personnel ou certaines catégories d’administrés ;
Le transport privé est exécuté gratuitement soit avec un véhicule appartenant à l'organisateur, loué par l’organisateur sans conducteur, ou contracté par l'organisateur avec une entreprise de transport régulièrement inscrite au registre des transporteurs de la Collectivité.
Il ne sera donc pas possible de récupérer de clientèle au Port ou à l’Aéroport sans présenter de titre ou autorisation de transport.

Toute personne intéressée est priée de se renseigner à la Direction du Transport -Service Réglementation située au 06 rue du Fort Louis (dans les locaux de l’ancien hôpital) à Marigot. Tél. 0590 52 27 30.

Vendredi 23 novembre 2018, s’est tenue à Gran Canaria, la session partenariale de la Conférence des Présidents des Régions Ultra Périphériques d’Europe (CPRUP), à l’issue de laquelle la passation de la présidence entre les îles Canaries et Saint-Martin a

sessionpartenarialeCPRUP26112018C’est en présence du Roi d’Espagne, Felipe VI, et de la représentante du Parlement européen, la commissaire Corina Crétu, que s’est déroulée la session partenariale, à l’auditorium Klaus au centre de la capitale Las Palmas.
Dans son discours d’ouverture, le Président des îles Canaries, Fernado Clivajo, a rappelé les fondamentaux de l’Union des RUP et l’importance de parler d’une seule voix dans un contexte européen tendu. Le Roi Felipe, lui-même, a indiqué que son rôle était de soutenir cette parole unanime au niveau européen.
Le président Gibbs a souhaité mettre en avant les révisions successives du Plan Opérationnel FEDER-FSE, avec notamment la création d’un axe FEDER exclusivement dédié à la reconstruction. « Nous sommes la première région à saisir cette opportunité offerte par la révision du règlement général des fonds européens structurels et d’investissements, et qui a permis de créer un axe pour la reconstruction de Saint-Martin », a-t-il rappelé.

Parmi les priorités de l’année à venir, Saint-Martin a demandé la création d’une Task Force spécialisée sur les statistiques réunissant la Collectivité de Saint-Martin, les autorités nationales, la Commission. « Elle doit permettre de trouver une solution rapide et pérenne pour pallier l’absence d’appareils statistiques sur le territoire », a insisté le président Gibbs. L’objectif premier de la Collectivité de Saint-Martin pour la programmation post 2020 des Fonds structurels reste l’obtention des PO propres hébergeant des crédits à la hauteur des besoins réels du territoire. A court terme, il s’agit donc d’obtenir la classification de Saint-Martin en tant que région NUTS 2 grâce à une application dérogatoire du règlement n°1059/2003, comme cela a été le cas pour Mayotte.

Les priorités de la présidence saint-martinoise

La présidence Saint-Martinoise a défini ses priorités qui seront de fédérer les RUP autour de la préservation de leurs écosystèmes respectifs, de mobiliser davantage le Fonds Social Européen (FSE) en matière de formation, d’emploi et d’entreprenariat, d’adapter la règlementation européenne aux besoins de financement des entreprises ultramarines avec des aides aux jeunes créateurs d’entreprise, mais aussi aux entreprises de plus de 250 salariés, de rattraper les acquis communautaires en matière de traitement des déchets et de l’assainissement pour réduire l’écart de développement structurel avec l’Europe continentale et enfin d’accéder aux crédits de développement, recherches et innovation qui pourraient faire de nos RUP des territoires pilotes dans bien des domaines.

Lors de la conférence de presse de clôture, le président Gibbs a remercié la Commission européenne pour les efforts accomplis dans ses propositions législatives en faveur des RUP, « des propositions qui devront être renforcées », a précisé le président, saluant tout particulièrement la Commissaire Corina Crétu pour son soutien indéfectible après le passage du l’ouragan Irma.

Alors qu’il reprend la présidence de la Conférence des présidents des RUP, le Président Gibbs s’est en outre félicité de la qualité des travaux de la CPRUP et de l’unité consolidée entre les territoires membres dans le respect et la prise en compte des spécificités de chaque RUP dans l’ensemble des politiques de l’Union sur la base de l’article 349 du Traité de fonctionnement. Cette prise en compte va ainsi permettre de travailler sur des projets concrets en faveur du développement socio-économique des régions. « Le droit à la différence ne doit pas conduire à la différence des droits et à la régression pour raisons budgétaires. Nous sommes très attachés à l’égalité de traitement, au rattrapage et la convergence sur les standards nationaux et européens », a déclaré le président.
Pour sa présidence, Saint-Martin s’est notamment engagé à l’Excellence pour tous, « les RUP ne doivent pas être des territoires low cost ». La présidence Saint-Martinoise s’engage à défendre les spécificités des RUP et de poursuivre, avec la Commission européenne et les États membres, la mise en œuvre de la Communication RUP.

A noter qu’en marge de la Conférence, le Président Gibbs a participé à une réunion bilatérale avec la Commissaire Corina Crétu, de manière à faire le point sur l’attribution des Fonds européens, notamment le Fonds de secours post Irma (FSUE), et ainsi permettre à Saint-Martin de bénéficier des aides européennes là où le besoin est le plus urgent.

Signature du MOU Saint-Martin Canaries - CPRUP - 21-11-18

visiiteexpos22112018Le Président Daniel Gibbs assiste actuellement à la 23e Conférence des Présidents des Régions Ultrapériphériques (RUP), à Las Palmas de Gran Canaria aux îles Canaries, aux côtés des représentants des 8 RUP de l’Europe. A l’issue de la conférence, Saint-Martin assurera la présidence de la CPRUP pour une durée d’un an.

A son arrivée, mercredi 21 novembre à Las Palmas, le président Gibbs a été accueilli par son homologue le président des Canaries Fernando Clivajo, en présence des présidents et des élus des autres territoires membres. Parmi eux, le président du conseil exécutif de la Martinique, monsieur Alfred Marie-Jeanne, madame Marie-Luce Penchard, 2e vice-présidente de la Région Guadeloupe et les élus représentants la Guyane, Mayotte, les Açores et la Réunion.
Réunis à la Casa De Colon, le musée Christophe Colon à Las Palmas, Fernando Clivajo et Daniel Gibbs ont signé le Mémorandum of Understanding entre Saint-Martin et les Canaries visant à acter la coopération entre les deux territoires dans le cadre de la passation de pouvoir de la présidence de la conférence des présidents (CPRUP).
Par la signature de ce MOU, les deux territoires ont voulu démontrer leur volonté ferme de renforcer leur coopération et la coordination inter-îles dans des domaines d’intérêt commun pour le bien-être de leurs populations et le développement socio-économique de leurs régions. Les présidents souhaitent ainsi renforcer leur proximité politique à travers une coopération technique amplifiée et plus fréquente entre les Régions Ultrapériphériques au sein de la Conférence des Présidents.
Le MOU prévoit des actions concrètes de coopération dans des domaines porteurs tels que la Recherche, Développement et Innovation (RDI), les Énergies Renouvelables, le Développement touristique et portuaire, l’Adaptation aux effets du changement climatique et la Mobilité des jeunes.

A l’issue de la signature, le président Clivajo et le président Gibbs ont présenté une très belle exposition de photographies organisée par le gouvernement des Canaries et la collectivité de Saint-Martin, sur le thème « Saint-Martin, la résilience d’une île ». A travers le prisme artistique de quatre photographes de Saint-Martin, Nathalie Beaurain, Claudio Arnell, Steph Déziles et Laurent Bayly, les nombreux invités et la presse espagnole ont pu découvrir et ressentir l’impact du phénomène cyclonique sur le territoire et la formidable résilience des habitants.
Ponctuée par une conférence de presse commune aux deux présidents, cette première soirée a été l’occasion de resserrer les liens entre les RUP et d’acter une coopération plus forte sur les sujets ultramarins et européens d’envergure. Le Présidents Gibbs a pour sa part réaffirmé sa volonté de poursuivre les efforts de coopération avec les régions ultrapériphériques et de travailler en étroite collaboration avec les territoires membres.

Prochain rendez-vous des délégations, le jeudi 22 novembre, pour la session interne de la CPRUP, où sera notamment actée la déclaration finale annuelle des territoires membres, suivie le vendredi 23 novembre, de la session partenariale officielle en présence du Roi d’Espagne et des autorités européennes.


Vinaora Nivo Slider 3.x

RADIO FROM VOICEOFTHECARIBBEAN.NET

Vinaora Nivo Slider 3.x
Vinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.x
Vinaora Nivo Slider 3.x
Vinaora Nivo Slider 3.x
Vinaora Nivo Slider 3.x
Vinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.x
Vinaora Nivo Slider 3.x