Vinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.x
Vinaora Nivo Slider 3.x

[ Covid 19 - Bulletin sanitaire pour la période du 2 au 8 novembre 2020 ]

Détail des cas

Saint Martin : on dénombre 42 nouveaux cas à Saint-Martin (à noter que, suite à une mise à jour du logiciel SI-DEP, une actualisation du nombre de cas est à souligner pour la semaine 44 : 47 cas contre 38 déclarés initialement). En prenant en compte les données consolidées des semaines précédentes, cela porte à 655 le nombre de cas cumulés de coronavirus confirmés par test PCR.

Saint-Barthélemy : le nombre de nouveaux cas parmi les personnes résidentes est de 11. Cela porte à 109 le nombre de cas cumulés de coronavirus confirmés par tests PCR.

Hospitalisés et décédés

Le CH Louis-Constant Fleming est très mobilisé pour la gestion de la crise. Au 9 novembre, 6 patients confirmés Covid sont hospitalisés dans le service de médecine de l’établissement. 4 évacuations sanitaires de patients COVID ont été réalisées vers la Guadeloupe.
Nombre de tests

À Saint-Martin : 301 tests supplémentaires ont été réalisés en laboratoire et à l’hôpital, avec un nombre total de 6906 tests enregistrés.

L’activité du drive se poursuit au CH de Saint-Martin et un nouveau drive (accessible sur Friar’s bay) a été mis en place pour proposer des tests antigéniques à destination des personnes en partance pour la Guadeloupe. Ce dernier a réalisé 82 tests sur la semaine 45, permettant de détecter 2 cas positifs (NB : ces chiffres ne sont pas cumulés avec les chiffres précédents en lien avec les PCR, les tests antigéniques faisant l’objet d’un suivi particulier).

À Saint-Barthélemy : 358 tests supplémentaires ont été réalisés au laboratoire, avec un nombre total de 4445 tests enregistrés3

Suivi des indicateurs

L’ARS suit avec vigilance les indicateurs mis en place pour la surveillance du déconfinement :

-Le taux d’incidence qui mesure le nombre de personnes positives à la Covid-19 sur 100 000 habitants sur une période d’une semaine. Deux seuils sont fixés, un seuil de vigilance à 10/100 000 habitants et un seuil d’alerte à 50/100 000 habitants. Un taux d’incidence élevé traduit le développement de clusters ou une circulation virale active.

-Le taux de positivité qui mesure le nombre de personnes positives à la Covid-19 / le nombre de tests réalisés sur une semaine. Deux seuils sont fixés, un seuil de vigilance à 5 % et un seuil d’alerte à 10 %.

À Saint-Martin,

  • Le taux d’incidence hebdomadaire reste supérieur au seuil d’alerte avec un taux de 117,50/100 000 habitants .
  • Le taux de positivité sur la semaine écoulée augmente par rapport à la semaine précédente : 17,21 % en S45 (vs 12,62 % en S44).

Ainsi ces deux indicateurs montrent une circulation très active sur le territoire. Il faut absolument redoubler de vigilance, d’autant que le taux d’incidence a particulièrement augmenté chez les 30-40 ans (passage de 83,06 à 228, 42) et que ce sont les 70-80 ans qui enregistrent le taux d’incidence le plus élevé : 273,30/100 000 habitants. Ceci est très inquiétant car ce sont les plus fragiles.

À Saint-Barthélemy,

  • Le taux d’incidence est en stabilisation, mais reste supérieur au seuil d’alerte, avec un taux de 112,33 cas pour 100 000 habitants (vs 112,33 en semaine 44).
  • Le taux de positivité sur la semaine écoulée est de 3,07 % (versus 3,90 % semaine 44).


Conseils à la population

Les personnes fragiles, souvent porteuses de maladies chroniques, doivent se protéger impérativement grâce aux gestes barrières mais aussi en refusant les contacts physiques (embrassades, accolades…). En cas de symptômes, ces personnes sont invitées à contacter leur médecin traitant dès les premiers signaux. Ces personnes sont appelées à fortement privilégier les tests PCR plutôt que les tests antigéniques, réputés moins sensibles.

En cas de suspicion de contamination, avec ou sans symptômes, il est impératif de ne pas de se déplacer au cabinet de son médecin. Il faut le joindre préalablement par téléphone.

Les tests antigéniques viennent compléter le dispositif de dépistage du COVID basé, jusqu’ici, sur les tests RT-PCR qui restent les plus sensibles. Les tests PCR restent donc la priorité en particulier pour les personnes symptomatiques ou les cas contacts à risques. Ils restent aussi la référence pour les voyageurs. Ce n’est que si les tests RT-PCR ne sont pas disponibles dans le délai imparti que les tests antigéniques viennent compléter le dispositif pour les voyageurs. Ils sont proposés depuis ce jour aux voyageurs qui quittent Saint-Martin pour séjourner (plus de 48H) en Guadeloupe. Ces tests seront également proposés aux personnels qui exercent dans les établissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux de notre archipel pour des grandes campagnes de dépistage collectif ; en particulier à leur retour de congés.

La plateforme TAP/RIPOSTE COVID-19 toujours à l’écoute au 05 90 99 14 74, évolue avec une nouvelle cellule, afin de répondre au mieux à la stratégie de l’Etat reposant sur trois piliers Tester Alerter Protéger (TAP).

En lien avec les partenaires de l’assurance maladie (CGSS) et Santé Publique France, elle réalise un travail d’enquête très important pour identifier les cas contacts et pour des demandes d’information sur les modalités des dépistages (difficultés pour les rendez-vous avec les laboratoires, coordonnées des centres de dépistages, planning des dépistages itinérants dans les communes, dépistage pour les vols métropole ou Antilles, mesures de prévention à mettre en place dans les entreprises et les procédures pour faire tester les salariés, les conduites à tenir pour les personnes contacts, demandes de dépistages dans les établissements publics ou privés…). La plateforme continue à traiter un nombre important d’appels et à suivre le respect des mesures d’isolement.

L’épidémie de COVID -19 ne doit pas nous faire oublier la dengue qui est toujours présente : détruisons nos gîtes larvaires !

Numéro d’information : 0 800 130 000
24h/24 - 7j/7
https://l.facebook.com/l.php?u=http%3A%2F%2Fwww.gouvernement.fr%2Finfo-coronavirus%3Ffbclid%3DIwAR3I77pFWtfNY2TDbnDL-OegSzHhnYabWyOCtsQVaJlLR49MUoKMkzOABuQ&h=AT0hGRBr7Wd-cDw8ZA5QYtqWYPLwQuEjtlYAEH9bC493JOc_EZXuOjiu7Wb5eXORGk8hTJ3wtxlbQzoQo4b-SUE719grmGfzPVJJj02EyOaShDVla7jLHw4apjpgcUGDS8Hyk7D8Qsi6rKgOOYzmFNz5gAlUNdEhKV4uUc19RzxokrLEjbPVU7duuPh9kIgn9K7639X0FlQcvmZLiDX5XwoFCDR8UdSkaxx4wp9zyKIQqHwc60pQ6wg84Z3KcSlweAhwar32BujuUJ3XRaiNzZrW3vd5zQpSaXC3qYcN6jmCGBwnaakv2tEYkC-05pvhLH0cP9_BA3vwXlE7ETcpS8Nn4iVh77-RibGBbaS0z---9UcFpkEEKieQrVt0YtZUZ1UC5Rk2ydEXIJ4YS7bMruwwCVBDs30sdsFhrPCls9KGF1HPYKEv56aO8gIMs15AivHpossDqO_CMFkYlBDe1Y0XnmVLKYjlhrPvFFgAxKQutlVu9CSkhtep4WMiginLbMOp6m7fJ1l1xcaOoO56GCeDZbvFBvJZgG5FzWcMBFcldMXJcUcGukjelYzbUUCToDXw-qtWOl0LcAErLu3hVMldAAK0YiTv5EYWWNRHRjVl7P_lpftxfrPvdvN37jI1JVg">www.gouvernement.fr/info-coronavirus


Vinaora Nivo Slider 3.x

RADIO FROM VOICEOFTHECARIBBEAN.NET

Vinaora Nivo Slider 3.x
Vinaora Nivo Slider 3.x
Vinaora Nivo Slider 3.x
Vinaora Nivo Slider 3.x